Mes belles découvertes de 2016, ecofriendly et responsables

Je suis dans ma lancée bouclage de 2016, bilans, listes et tout l’bazar et j’ai comme l’impression que j’ai un peu de mal à m’arrêter ! Je voulais aujourd’hui partager avec vous ces choses super méga géniales, ecofriendly et responsables qui ont marqué mon année 2016.

 

  1. Changer de coupe menstruelle pour la Lunacopine.

Parce que oui, toutes les coupes menstruelles ne se valent pas, découvrir une autre marque que celle que j’utilisais m’a changé la vie. Plus de fuites, plus de difficulté d’insertion, plus de fois où c’était un peu mal placé. Déjà que malgré quelques petites incommodités ponctuelles, la cup, c’était de la bombe, là c’est vraiment parfait.

SAMSUNG CSC

2. Utiliser des serviettes lavables pour les moments de flemme.

Parce que parfois, on a la flemme. La flemme de mettre sa cup, la flemme de devoir la retirer, la flemme de la rincer… Bref, ça arrive, même aux meilleures cupeuses d’entre nous. &puis acheter un paquet de serviettes, déjà ça m’embête d’un point de vue santé et environnement, et en plus ça n’a pas plus vraiment de sens quand tu es passée à la coupe menstruelle de penser à acheter des protections. Et là, les serviettes lavables te sauvent la vie. Tu les as toujours chez toi, tu ne crains rien pour ton micro eco-système interne et en plus tu ne génères pas de déchets hautement polluant et non recyclable. Coooool.

SAMSUNG CSC

3. Me démaquiller à l’huile de coco et avec un coton lavable.

Je ne suis pas une très grande fan de démaquillant et pareil, c’est le genre de truc qu’initialement, je ne pense jamais à acheter. Mais alors le démaquillage à l’huile végétale (quelle qu’elle soit), c’est juste vraiment bluffant d’efficacité ! Une micro noisette suffit à désintégrer le plus waterproof des mascaras et un coup de coton lavable imbibé d’eau bien chaude là dessus finit le travail en beauté. Tellement pratique, économique, écologique… C’est juste le combo idéal, parfait pour vraiment tout le monde !

SAMSUNG CSC

4. Détartrer tout ce qui est entartré au vinaigre blanc.

Non mais vous avez déjà essayé le vinaigre blanc sur vos robinetteries (carreaux de douche, porte de douche…) ? C’est juste absolument hallucinant.

5. Mettre vrac, fruits et légumes dans des sacs en coton.

Après avoir passé les premiers mois de l’année à réutiliser jusqu’à n’en plus pouvoir mes sacs en papier, j’ai mis la main sur un lot de sac en tissu réutilisables dans une boutique bruxelloise il y a un petit moment. Et maintenant, c’est absolument fini, je n’utilise vraiment qu’en cas d’oubli imparable des sacs en papier mais je m’arrange la majeure partie du temps pour toujours avoir un ou deux sacs en tissu dans mon sac à main. Que ce soit à la boulangerie ou au supermarché, ces sacs sont juste absolument parfait et m’ont permis d’éviter l’usage de dizaines de sacs en papier divers et varié en quelques semaines. C’est le début d’une loooooongue histoire commune.

SAMSUNG CSC

6. N’utiliser quasi exclusivement plus que des savons et shampoings solides.

Il y a encore quelques mois, j’étais plutôt réticente à l’usage de cosmétiques solides. Non pas pour des raisons très fondées, juste j’avais de très mauvais souvenirs de pains de savons qui laissent la peau toute rêche et l’impression que le shampoing solide serait compliqué à utiliser sur cheveux longs. Mais ça, ça c’était avant. Avant que tout le monde et même ton voisin se mette à faire des savons SAF tous plus beaux et plus doux les uns que les autres, avec des parfums délicieux et des compos ultra clean. C’était avant que je teste le shampoing de « la savonnerie de l’Aubergine » et ne constate une nette amélioration de mon rendu capillaire global, de l’économie financière et de l’incroyable réduction de déchets que cela représentait.

De plus, utiliser ses cosmétiques solides permet aussi de soutenir des artisans et de se procurer facilement des produits durables et sains des alentours en encourageant les petits commerces et producteurs.

SAMSUNG CSC

7. La gourde.

Mais comment ai-je pu vivre sans gourde, je vous le demande ? Bon pour être tout à fait honnête c’est en 2015 à Bali que je l’ai adoptée et depuis, elle ne m’a jamais quittée. C’est tellement plus simple d’aller demander dans un restaurant ou un magasin que l’on nous remplisse sa gourde pour éviter d’acheter une milliardième de bouteille en plastique qui sera jetée au mieux dans quelques jours, au pire dans quelques minutes. Et puis c’est top, pas de transfert, pas de goût, une bonne conservation de la température, résistante et durable… Encore une qui m’aura épargné un grand nombre de déchets produits.

SAMSUNG CSC

8. La serviette de tissu.

Comment ai-je pu vivre sans serviette en tissu (bis)? Non mais vraiment je me le demande. Je vais paraître complètement mongole mais en fait je ne comprends vraiment pas pourquoi nous sommes passés de l’usage de serviette en tissu tout à fait respectables à celui de l’essuie-tout ? Vraiment. Au quotidien, je suis incapable de dire en quoi l’utilisation de papier jetable est plus pratique que celui d’une serviette en tissu ou d’une éponge micro fibre, que l’on lavera ou rincera lorsque cela sera nécessaire. Au bureau j’ai ma serviette en tissu dans mon tiroir et je ne prépare pas un picnic sans en glisser une dans le sac. Je m’en sers également pour transporter mes parts de gâteau ou tranches de pain si besoin. Vraiment, cela ne coûte quasiment rien à l’achat, on peut très facilement en fabriquer des très chouettes dans de vieux vêtements/tissus recyclés, en trouver à la pelle dans les tiroirs de chez ses parents et grands-parents… Militons pour le retour de la serviette en tissu bon sang de bonsoir ! #giveusourserviettesback

serviette_tissu

&vous, quels sont les choses qui vous ont permis de drastiquement limiter vos déchets cette année ? Ou quels sont les choses de cette liste qui vous donnent envie de les adopter pour plus de praticité, d’économie et de réduction des déchets ?

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à commenter, liker, partager si cela vous a plu, ça fait toujours plaisiiiir ♥

Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram pour plus de love-

 

Publicités

8 réflexions sur “Mes belles découvertes de 2016, ecofriendly et responsables

  1. O'fil d'Adèle dit :

    La gourde j’ai ! Mais en plastique. … Pas top du tout. A revoir .. L’essuie tout j’en ai jamais eu et je n’en veux pas. Serviettes en tissu j’adhère ! ! Les serviette intimes à revoir ça aussi mais c’est goûteux donc ce ne sera pas mon premier champ d’action. Ça sera .. Les sacs en tissu, les produits de beauté et 1 mon alimentation ! !! Plutôt pas mal pour un début?

    J'aime

  2. Anaïs dit :

    Mais Ana, cet article est une mine d’or ! Un grand merci pour l’évocation de la cup lunacopine, car j’ai moi même des soucis avec celle que j’ai acheté, problème de fuites récurrentes qui m’ont découragée, et je suis pas très contente d’être revenue aux tampons bien chimiques… As-tu trouvé cette cup en magasin ou sur internet ?
    2ème question : tes cotons lavables ont l’air bien plus agréables que ceux que j’utilisent. Après un lavage ils sont rèches et j’ai un peu l’impression que je vais perdre mes cils prématurément si je continue avec ça ^^. C’est quelle marque ?

    J'aime

  3. Orianne dit :

    Je suis également passée à la cup, la gourde au bureau, au cosmétiques solides et aux produits ménagers fait maisons à base de vinaigres blanc, huiles essentielles et paillettes de savon pour la lessive. Là j’avoue être à cours d’idée mais je réfléchis 😉

    J'aime

  4. bavardagesetcosmetiques dit :

    Coucou ma belle,
    J’aime beaucoup ton article 🙂
    J’utilise aussi l’huile de coco et je pense acheter des cotons lavables très prochainement !
    Le vinaigre blanc est juste topissime !!! J’ai juste un peu de mal avec l’odeur ..

    Bise et bonne soirée 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s