Mes derniers livres adorés + Troc de livres ?

SAMSUNG CSC

En février dernier, je me suis remise à lire. Cela faisait des années que je n’avais pas enchaîné les ouvrages comme je le fais aujourd’hui et c’est un immense plaisir retrouvé. Je ne sais pas comment j’ai fait pour passer à côté de ce petit bonheur et toute cette richesse ! Depuis donc maintenant 9 mois, je me suis rendue compte que je lisais en moyenne deux ouvrages par mois (un peu plus, un peu moins selon le livre en question). Je me régale, je découvre beaucoup de nouveaux auteur.e.s et ai retrouvé, grâce à quelques bons livres, (dont notamment « Crime d’honneur » dont je vous avais parlé il y a quelques mois) cette passion dévorante pour la lecture.

J’aime lire des choses variées mais j’ai clairement une énorme penchant pour les romans dont le sujet me permet d’apprendre de nouvelles choses sur un pays, un moment de l’Histoire, une culture. Rien ne me plaît plus que lorsque je referme le livre, j’ai la sensation non seulement d’avoir passé un bon moment mais surtout, de m’être enrichie.

Je vous ai sélectionné trois livres que j’ai particulièrement adoré :

Seul dans Berlin de Fallada

« Mai 1940, on fête à Berlin la campagne de France. La ferveur nazie est au plus haut. Derrière la façade triomphale du Reich se cache un monde de misère et de terreur. Seul dans Berlin raconte le quotidien d’un immeuble modeste de la rue Jablonski, à Berlin. Persécuteurs et persécutés y cohabitent. C’est Mme Rosenthal, juive, dénoncée et pillée par ses voisins. C’est Baldur Persicke, jeune recrue des SS qui terrorise sa famille. Ce sont les Quangel, désespérés d’avoir perdu leur fils au front, qui inondent la ville de tracts contre Hitler et déjouent la Gestapo avant de connaître une terrifiante descente aux enfers.

De Seul dans Berlin, Primo Levi disait dans Conversations avec Ferdinando Camon, qu’il était « l’un des plus beaux livres sur la résistance allemande antinazie ». Aucun roman n’a jamais décrit d’aussi près les conditions réelles de survie des citoyens allemands, juifs ou non, sous le IIIe Reich, avec un tel réalisme et une telle sincérité. »

Mon avis : un livre magnifique qui décrit la période Nazie et le joug Hitlerien d’un point de vue allemand « lambda », et nous permet de réaliser à quel point cette période de folie sanguinaire n’a épargné personne. Certains passages sont assez durs et le souvenir de ma lecture est encore trop frais pour que j’aille voir le film mais ce livre gardera une place spéciale dans mon cœur.

La ville Orpheline de Hislop

« Chypre, été 1972. La ville de Famagouste héberge la station balnéaire la plus prisée de la Méditerranée, rayonnante et bénie des dieux, où Chypriotes grecs et tures vivent en parfaite harmonie. Un couple ambitieux y ouvre Le Sunrise, hôtel dont le luxe surpasse tous les autres. Lorsqu’un putsch grec plonge l’île dans le chaos, celle-ci devient le théâtre d’un conflit désastreux. Famagouste est bombardée.
Quarante mille personnes, n’emportant que leurs biens les plus précieux, fuient l’armée en marche. Parmi eux, Aphroditi, contrainte de suivre son mari sans savoir si elle pourra un jour revoir son amant. Dans la ville désertée, seules deux familles demeurent : les Georgiou et les Özkan. Voici leur histoire. Après l’incroyable succès de L’Ile des oubliés, Victoria Hislop mêle avec toujours autant de brio les histoires de famille et les déchirures de l’histoire sur fond de romance et de tragédie. »

Mon avis : un pan de l’Histoire qui m’était complètement inconnu s’est révélé à l’occasion de la lecture de ce roman. Très bien écrit, l’ouvrage d’Hislop révèle sa maîtrise à allier références historiques, contextualisation géopolitique et subtilité romanesque en nous plongeant dans le quotidien de deux familles de l’île. J’ai eu un très gros coup de cœur pour ce livre, acheté un peu au hasard et que j’ai absolument dévoré ! Je recommande chaudement.

Le voile de Téhéran de Saniee

« Quand j’ai repris mes esprits, je me trouvais chez cet homme, dans la chambre à coucher. Debout dans un coin de la pièce, je serrais étroitement contre moi le tchador blanc dont on m’avait affublée avant de me conduire dans cette maison. J’essayais de ne faire aucun bruit, espérant qu’il ne remarquerait pas ma présence. Dans ce silence absolu, les larmes coulaient jusque sur ma poitrine. Mon Dieu, comment comprendre ces mœurs ? Un jour, ma famille voulait me tuer sous prétexte que j’avais échangé quelques mots avec un homme que je connaissais depuis deux ans, sur lequel je savais beaucoup de choses, que j’aimais et que j’étais prête à suivre au bout du monde, et le lendemain elle prétendait m’obliger à coucher dans le même lit qu’un étranger dont j’ignorais tout et qui ne m’inspirait que de la terreur.  » Massoumeh, seize ans, n’a qu’un désir : poursuivre ses études. Un rêve accessible aux filles depuis que le shah a modernisé l’Iran. Mais quand ses frères découvrent qu’elle vit une histoire d’amour, très innocente, avec un voisin, ils la marient à un homme qu’elle ne connaît pas et n’a même jamais vu. D’abord désespérée, Massoumeh se rebelle et prend son existence en main.Ce roman d’une femme déterminée qui affronte son destin dans une société en plein bouleversement a connu le succès dans le monde entier. »

Mon avis : très attirée par les romans dont l’intrigue a lieu au Moyen-Orient, me permettant souvent de comprendre un peu mieux les basculements politiques auxquels ces pays ont fait face et ayant beaucoup d’intérêt et d’affection pour les cultures moyen-orientales en général, je suis tombée un peu par hasard sur ce livre. J’ai beaucoup aimé le talent de l’auteure et de la traductrice, la justesse des émotions, l’histoire de Massoumeh… Vous savez, c’est le genre de livre, une fois qu’on l’a finit, on ne peut pas enchaîner avec un second directement. Il nous faut un peu de temps pour digérer, pour se détacher des personnages et de leur histoire dont nous nous sommes tant imprégnés. Encore une fois… Je le recommande vivement.

———————————–

Si tu es arrivé jusque là, c’est que tu aimes beaucoup la lecture &peut-être même que nous avons de fortes chances d’avoir des goûts assez proches en matière de littérature… Parce que j’aimerais réduire mes achats de livres (mes horaires ne sont pas compatibles avec ceux de la bibliothèque, malheureusement !!) et partager encore plus avec toi que de simples conseils et commentaires, je souhaiterais te proposer un TROC de livres !! Qu’en penses-tu ?

En tous cas, si l’un.e d’entre vous est intéressé.e, laisse moi un commentaire pour que l’on puisse échanger et voir ce que l’on peut se prêter 🙂

Si plusieurs sont séduits par l’idée, je pourrais créer une catégorie sur le blog dans laquelle on pourrait communiquer, trouver un binôme de troc, proposer et trouver des livres à troquer… C’est vraiment un projet qui me ferait hyper hyper hyper plaisir… Donc n’hésitez pas !

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à commenter, liker, partager si cela vous a plu, ça fait toujours plaisiiiir ♥

Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram pour plus de love-

 

Publicités

7 réflexions sur “Mes derniers livres adorés + Troc de livres ?

  1. Serial Lectrice dit :

    Je ne connaissais pas « Seul dans Berlin » et j’ai tendance à lire tout ce qui me tombe sous la main en lien avec la Seconde Guerre Mondiale donc je viens de me le prendre en Kindle pour les vacances de Noël ! Ton avis m’a donné envie de le lire.

    Je n’ai pas encore lu Victoria Hislop mais j’ai mis un autre de ses romans, « L’île des oubliés », sur ma liste de Noël, c’est un auteur dont j’ai entendu beaucoup de bien.

    J'aime

    • Anaïs dit :

      Oui je l’avais commencé et puis je l’ai oublié dans le train (avec tout le reste de mon sac à dos humhum) ! Il faut que je me le procure à nouveau, j’aime beaucoup son style ! Tu me diras ce que tu as pensé de « seul dans Berlin » !

      J'aime

  2. mademoisellegrenadine dit :

    Je n’ai pas lu ce livre de Victoria Hislop mais j’en ai lu deux autres d’elle. J’aime beaucoup cet auteure. Merci pour la découverte du voile de Téhéran, ça me donne envie de le lire. super ton idée de troc. Je n’ai quasiment pas de livre car j’étais très bibliothèque et maintenant j’ai une liseuse mais c’est une très chouette idée 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s