Réduire facilement ses déchets… Lors du démaquillage !

Réduire ses déchets ce n’est pas si compliqué que cela en a l’air, il suffit de s’attaquer progressivement à nos « habitudes », les décortiquer, les comprendre, les modifier.Comment se démaquiller de façon la plus naturelle possible ? Avec le moins de produits et de la façon la plus responsable et respectueuse possible ? Il existe plusieurs méthodes mais je voulais vous présenter aujourd’hui la mienne.

SAMSUNG CSC

Ca faisait un bout de temps que cela me trottait dans la tête et il y a quelques mois, j’ai décidé de prendre ma consommation de cotons à démaquiller à bras le corps ! Si vous vous posez encore quelques questions, n’êtes pas trop sûre, vous demandez si ça va vraiment changer quelque chose… Voici quelques chiffres trouvés sur le blog d’AntigoneXXI qui vous aideront certainement à sauter le pas (et il est vraiment pas compliqué, celui là :)):

860 kg de coton par seconde, soit 27 millions de tonnes par an, sont produits dans le monde

1 T-shirt, c’est 25 000 L. d’eau, 5.2 kg de CO2 et 140 g de produits chimiques nécessaires à sa fabrication

1 million de cas d’intoxication et 22 000 morts par an parmi les personnes employées dans la culture du coton

la culture du coton utilise 25% des pesticides consommés dans le monde…

et nécessite 30 traitements chimiques par an

pour seulement 2.5% des terres cultivées sur la planète

 

Alors ok, mes cotons de jadis étaient en coton bio mais ce n’était pas assez. La production de cette matière première est très gourmande en eau, utilisant le plus de pesticides et d’insecticides au monde, et est catastrophique pour l’environnement. Consoglobe a évalué la consommation de disques à démaquiller moyenne pour une femme : environ 6 par jour (cela varie selon l’intensité du maquillage, des produits maquillants et démaquillants), soit 180 par mois, soit 2 160 cotons par an. Ce qui est formidable, c’est qu’y remédier n’est pas si compliqué que cela. J’utilise aujourd’hui deux alternatives qui me conviennent parfaitement, et même si je n’ai pas éliminés les cotons à 100% (je n’ai toujours pas trouvé d’alternative pour le dissolvant, sachant que je ne suis pas très fan du pot en mousse imbibée), un paquet de cotons me dure des mois. 

1 ère alternative : J’utilise de l’huile de coco, une noisette que je fais fondre au creux de ma main. Je l’applique sur les yeux et ça dégomme littéralement tout mon make up en un temps record. Même le water-proof ne lui résiste pas ! Je passe ensuite mon coton sous un peu d’eau chaude, une fois imbibé, je viens retirer l’huile pleine de maquillage. Après chaque utilisation, je les rince bien histoire d’enlever le maximum des résidus. Quand mes cotons sont sales (environ 5/6 utilisations), je les glisse avec mon linge en machine et ils ressortent comme neufs.

On peut bien évidemment aussi les utiliser comme des cotons classiques pour appliquer ses hydrolats ou lotions.

2 ème alternative :

J’utilise une mousse nettoyante bio et non testée sur les animaux pour le visage qui contribue également à l’élimination du maquillage. Je combine nettoyage + démaquillant et le tout se rince à l’eau. Ça parait tout bête mais plus de démaquillant/lotions/tonique = plus de cotons ! Alors comme on transitionne, on est tolérant : oui ce n’est pas du zéro déchet, on est bien d’accord, mais cela permet de réduire ma production de déchet 🙂

 

SAMSUNG CSC

Le prix ? En cherchant  sur Google, ça va de 4.40€ les trois à 14.90 le lot de 10. J’en ai vu ce week-end à la Biocoop d’Avignon pour environ 5€ les trois ou quatre. La durée de vie de ces disques réutilisables étant de plusieurs années, on s’y retrouve niveau budget !

Pour les plus motivées et à l’aise avec l’amie Singer, vous pouvez même les confectionner, il y a quelques tutos (genre ici : Tuto disques à démaquiller d’AntigoneXXI).

&toi, ton avis ? Tu en utilises déjà ? Tu as envie d’en utiliser ? Des questions ? 

Sur ce, à très vite, soyez heureux ♥

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à commenter, liker, partager si cela vous a plus, ça fait chaud au ♥ !

Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram

Publicités

12 réflexions sur “Réduire facilement ses déchets… Lors du démaquillage !

  1. Steffi dit :

    C’est marrant, j’en ai parlé dans mon article du jour. Je suis passée à l’huile pour me démaquiller il y a bien deux ans, et aux disques réutilisables depuis quelques mois, comme tu dis, c’est vraiment un changement d’habitude facile 😉

    Aimé par 1 personne

  2. anais dit :

    j’avais jamais entendu parler des disque réutilisable, pour ma part j’ai acheté la makeup Eraser qui est top un peut d’eau dessus et op on démaquille tout. une fois qu’elle a bien été utiliser je la lave pas en machine, mais à la main avec le bon vieux savon de marseille.

    mais l’huile de coco j’en entend tout le temps parler j’essayerais 🙂

    gros bisous ❤

    Aimé par 1 personne

  3. Jadounette dit :

    Hello ma belle,
    Ahh les déchets, ça me fait toujours peur de voir tout ce qu’on jette. Pour le démaquillage, rien de plus simple, un peu d’huile d’aloe vera que je mets dans mes mains et je me tartine la tête avec pour tout enlever, et hop à la douche, pas besoin de coton hihi, j’utilise aussi une mousse nettoyante, celle de chez Monoprix.
    Après tout, on peut utiliser n’importe qu’elle huile pour se démaquiller!!!

    xx, Jade

    J'aime

  4. BBxMarmotte dit :

    Il faut vraiment que je m’achète des disques réutilisables ! C’est vrai que c’est mieux que d’utiliser des tonnes de coton.. Merci de me l’avoir rappeler, j’irais en chercher ce week-end 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s