Tendre un peu plus vers l’harmonie intérieure, vivre avec soi-même

Aujourd’hui je voulais aborder le thème du « mieux vivre avec soi même ». Vivre avec les autres c’est une chose, composer avec ses amis, son doux, sa famille, son entourage… Certes, mais avec soi même ? C’est loin d’être le plus simple.

SAMSUNG CSC

Je n’ai vraiment aucunement la prétention de proposer une solution magique, je voulais plutôt partager un peu avec vous mon cheminement et lire le votre. Sans rentrer dans les détails, je pense que je me suis rencontrée à 21 ans. Jusque là, je n’avais qu’une vague idée de qui j’étais, de ce que je voulais dans la vie… Et puis, je suis partie vivre à Berlin. Cela a été plus qu’une révélation. Comme un raz-de-marée, je me prenais toute ma personne en pleine face avec bonheur et satisfaction. Aaah, j’étais donc une personne comme-ci, comme-ça, qui réagissait de telle manière dans telle situation et surtout qui était pleinement capable de ça, ça et ça… Ok…!

J’en profite pour rappeler à quel point pour moi, c’est important de voyager le plus tôt possible, dès qu’on en a l’occasion ! L’adage « les voyages forment la jeunesse » n’est pas sorti de nulle part, et clairement les voyages sont ultra formateurs.

Ce n’est donc qu’à partir de 21/22 ans que j’ai pris réellement conscience de qui j’étais et que j’ai commencé, je crois, à m’apprécier, à aimer ma façon de vivre, de voir les choses, et à être fière de mon parcours et de moi même.

SAMSUNG CSC

La deuxième grosse baffe, c’était l’année dernière, quand je suis partie à Bali. J’avais ce besoin de partir loin, hors de ma zone de confort, justement, pour prendre rendez-vous avec moi-même. Et là encore une fois, loin de ce et ceux que je connaissais, je me suis re-découverte.

Je me demande souvent quelle est la nuance entre « qui je suis profondément », « qui je veux être », « qui j’essaie d’être ». Qu’est-ce qui m’empêche d’être qui je suis ou pourquoi je n’arrive pas à être pleinement moi-même ? Suis-je pleinement moi-même ?

Depuis plusieurs mois, le sport, la méditation guidée, le yoga, une alimentation saine, en phase avec les saisons et mes besoins m’aident beaucoup. Dans une période post diplôme où l’on est amené à se poser plusieurs fois la question du « pourquoi, pourquoi moi ? Pourquoi vous ? », de se projeter, de se justifier, se recentrer sur l’essentiel et sur son équilibre permet de continuer à avancer voile au vent.

SAMSUNG CSC

 

Prendre soin de soi, ce n’est pas qu’une question de résultats extérieurs, de séance chez le coiffeur ou de maquillage. Prendre soin de soi c’est aussi reconnecter, ressentir, se comprendre, se trouver. Se sentir mieux tout simplement, mais travailler à l’intérieur. J’ai eu la chance de pratiquer le Yoga avec Julie Martin et ses cours dispensés à Aix-en-Provence… C’est une belle personne pleine de bienveillance et de générosité, qui propose des séances hyper bien construites qui permettent d’aller mieux de façon quasi instantané ! Elle remue les émotions, fais bouger les muscles et circuler les énergies avec beaucoup d’humour et de douceur. Grâce à ses cours, couplés aux ateliers Yoga & méditation guidée qu’elle proposait à l’Atelier de Soi à Aix, je me suis complètement éloignée de tout stress pendant cette période de pratique régulière et j’ai découvert la reconnexion physique, au travers de posture avec son corps, son énergie et ses émotions.

En parallèle de quoi, je me suis mise à suivre plus assidûment la page des « Antisèches du bonheur » qui propose de belles réflexions et des méditations guidées courtes, accessibles et efficaces. Je pense qu’une des choses les plus agréables que l’on puisse ressentir c’est de se sentir à sa place. De ressentir qu’à un instant T, dans tel lieu, notre présence fait sens; et pour moi la pratique du yoga, de la méditation guidée, de la bienveillance et de la consommation responsable permettent de donner du sens à notre présence en retrouvant une connexion avec soi même. Alors ce n’est pas très novateur, il n’y a pas de solution miracle mais pour mieux vivre avec soi même il faut prendre le temps de travailler avec soi, de se questionner, de se faire du bien mais aussi de vivre en harmonie avec ceux qui nous entourent et ne nous apportent que du positif.

 

SAMSUNG CSC

 

Bref, soyons heureux, aimons nous, profitons de la vie et mangeons du tofu en regardant un beau coucher de soleil ! 🙂 ♥

 

Vous avez trouvé cet article utile ? N’hésitez pas à commenter, liker, partager si cela vous a plus, ça fait chaud au ♥ !

Retrouvez-moi sur Facebook & Instagram

 

Publicités

8 réflexions sur “Tendre un peu plus vers l’harmonie intérieure, vivre avec soi-même

  1. Jadounette dit :

    Super post, je suis complètement d’accord, il faut voyager, j’essaie toujours de convaincre ma mère de partir à l’étranger, mais ce n’est pas toujours facile. Du coup, j’attends d’être indépendante pour pouvoir voyager, faire ce que je veux, manger ce que je veux (mmmmh les légumes frais), de pouvoir être libre, j’aimerais tellement habiter en Allemagne, aux Pays-bas, partout en fait hihi!!!

    xx

    J'aime

  2. Les Flâneuses dit :

    Quel bel article 🙂 J’ai l’impression que nous avons un peu le même parcours de découverte et d’acceptation de soi, ça fait plaisir merci pour les liens que tu partages, ils ont l’air intéressants !

    Je t’accompagne volontiers pour le tofu 🙂
    Belle journée,

    Les Flâneuses ~Anaïs

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s